La société des amis du patois de Chamoson VS a été créée en 1985 pour le maintien et le développement du patois et des us et coutumes chamosardes.

Un enseignement du patois est dispensé aux personnes intéressées et des discussions, anecdotes sont partagées avec les « anciens » sur une base hebdomadaire, 9 mois par an.

Ô Barillon l’ê à kôble di z’ami du pâtouê dè Tzamozon, Vâlâe. L’â yû ô dzo in 1985 pô vouardâ é fire krèsi ô pâtouê, pouâe konprïndrè sïn kè l’âerè à viâ dïn ô vieü tïn in Tzamozon.

Pô fleü kô pâtouê interèse, no leü inflègnin dè prèdjié, dè konte kè ne partâdzin avoui « è z’enfian ». Sïn totè é senanne pindin neü mâe pèr’an.

Les chants en patois représentent également un excellent moyen d’aborder cette langue et de la faire vivre.

Les activités des amis du patois s’inscrivent dans celles du village, avec des animations au foyer de l’EMS local, la parti­cipation au défilé de la Fête-Dieu et de la fête patronale de Saint-André et à la fête du livre de Saint-Pierre-de-Clages.

É tzan pâtouê l’ê onnâ totâ bonâ tzouze pô aprindre flâ linvouê é fire kontenuâ dè vevre.

É aktevetô di z’ami du pâtouê son markô dïn à viâ du veladze. Ne vâzïn û fôyé du veladze, ne partechepin à prochêchion dè fitâ Diou é flâ dè St. Andrâe. N’in onkô à fitâ du lâevre dè St. Piere dè Klâdze.

Des soirées sont organisées, géné­ra­lement avec une autre société invitée, avec contes et chants et des pièces de théâtre montées, dont les thèmes touchent aux habitudes et aux métiers du passé, le tout bien évidemment dans notre beau patois. La société participe également à des sorties ou des fêtes du patois avec d’autres groupes, en Valais ou ailleurs en Suisse, en France ou en Italie, partout où le patois est roi.

N’orgarnejin dè vèyâye, sovïn avoui d’âtre kôble invetâe, é konte, é tzan é dè pièche dè téâtre prepârâe sû é tradechion é é metchié du tïn pâsô, é ô tô bïn évedâmin dïn noutro biô pâtouê dé vèr nô.